La magnétothérapie est une des thérapies physiques utilisée pour le traitement de nombreuses pathologies visant la récupération fonctionnelle.

La magnétothérapie comprend des thérapies à base d'aimants de haute et basse fréquence. C'est une thérapie qui présente très peu d'effets secondaires. Elle consiste fondamentalement en l'application de champs magnétiques, de forme continue ou pulsés par le biais d'aimants ou de bobines, ses dernières controlées par un microprocesseur, qui permettent d'adapter sa fréquence et sa puissance, pour obtenir l'effet souhaité .

Les unités de force magnétique sont le Gauss et le Tesla. Un Tesla étant un champ magnétique qui produit la force d'un Newton sur un Coulomb qui se déplace à la vitesse de un m/s à l'intérieur du champ magnétique, et perpendiculaire aux lignes d'induction magnétiques. Sachant que le Tesla est une unité assez grande, on préfère utiliser le Gauss qui est dix mille fois plus petit que le Tesla.
Tous les êtres vivants sont soumis à l'influence du champ magnétique de la terre qui varie entre 0.3 et 0.5 Gauss. Lors des voyages dans l'espace on a pu observer que lorsque le corps humain s'éloigne de ce champ magnétique il se produit un phénomène d'ostéoporose.
La magnétothérapie de haute et basse fréquence agit sur notre corps, car il contient une grande quantité d'ions libres, d'autant plus que cette technique peut même agir sur des molécules stables, comme l'eau, grâce à l'orientation de leur charge bipolaire.
Lorsqu'on applique un champ magnétique, on se retrouve avec une augmentation du mouvement des molécules par un effet d'attraction-répulsion et à une certaine fréquence on peut même arriver à une augmentation de température.
Ces mouvements provoquent une accélération des processus chimiques de l'organisme, favorisent l'action de la pompe Na-K et aident à réguler les échanges dans un tissu qui se voyaient diminués à cause d'une pathologie chronique ou inflammatoire.
La magnétothérapie agira aussi sur les tissus osseux, lymphatique et musculaire en accélérant le trophisme, ce qui aidera à la récupération fonctionnelle de l'organisme.

En ce qui concerne l'effet antalgique de la magnétothérapie, il faut dire qu'il n'existe pas une seule cause mais un ensemble de phénomènes qui vont faire s'atténuer ou disparaitre la douleur. La relaxation musculaire produite par la magnétothérapie améliore la vascularisation locale, les fibres musculaires lisses ont tendance à se relaxer et produire une vasodilatation, la sécrétion d'endorphines relève le seuil de la douleur, et une légère hyperémie produit un effet antiinflammatoire. La normalisation du potentiel de membrane de la cellule contribue aussi à agir contre la douleur.


En ce qui concerne les contre indications de la magnétothérapie, on peut citer les tumeurs, à cause de son pouvoir trophique.


Pour résumer, les effets les plus importants de la magnétothérapie sur l'organisme sont :
Un effet relaxant sur la musculature lisse et striée, qui relache les contractures musculaires qui à leur tour libèrent les articulations sur lesquelles agissent ces muscles en les libérant d'une pression excessive, effet qui est recherché lors d'une hernie discale par exemple.
C'est ce même effet relaxant du tissu musculaire qui provoquera l'effet analgésique, en diminuant la pression sur les artérioles et les vénules, ce qui favorisera la circulation sanguine, et par conséquent aura un effet anti-inflammatoire.
Un effet d'ostéogenèse, en stimulant les ostéoblastes et en aidant à la fixation du calcium, est aussi constaté.